Questions fréquentes (FAQ)

J'ai un BP, un FEEG, un FGA, un GG : puis-je suivre le DUG ?
Oui, de droit. Inscrivez-vous.

Je n'ai pas de diplôme de gemmo classique, puis-je suivre le DUG ?
Nous devons discuter ensemble de votre projet professionnel : contactez-nous par téléphone ou email ! Pour suivre le DUG utilement, vous devrez connaître la gemmo classique, sinon vous serez perdu. Nous voulons que vous sachiez utiliser les petits instruments de gemmo classique (bino, réfractomètre, balance hydrostatique, dichroscope et autres filtres, spectro à main etc.), que vous connaissiez les principales gemmes (pas forcément les raretés !), les synthétiques et les traitements les plus courants. Le manque de formation en gemmologie classique est la principale raison du refus d'inscription en DUG.

Je n'ai pas de formation scientifique, puis-je suivre le DUG ?
Normalement oui : le DUG s'adresse à des gemmologues classiques, capables d'identifier une pierre avec les "petits outils" : réfractomètre, densité, lampes UV, dichroscope etc. Il n'y a pas de pré-requis scientifique (même si ça aide d'avoir des notions scientifiques !). Les cours de DUG vous initient à la démarche scientifique, vous donnent des notions abordables de "science dure" (chimie, cristallo, physique...) à la base, en s'adaptant au niveau de chacun.

Quel est le tarif du DUG ?
Le montant de l'inscription en DUG s'élève à 5700 euros. De nombreux étudiants bénéficient du financement de cette formation (tout ou partie) par leur employeur ou par les organismes d'aide à l'emploi. Les contrats professionnalisants en alternance bénéficient d'un temps de formation plus long (420 h contre 175 h pour la formule normale) et imposent un tarif plus élevé à 9000 euros.

Comment obtenir le DUG?
Les modalités d'obtention du DUG ont changé en 2016 car l'ancien "mémoire" a été jugé trop éloigné des préoccupations de la profession. Le DUG s'obtient désormais par notation sur une série de modules, des examens théotiques et pratiques, un court mémoire bibliographique et un court rapport expérimental. Des contrôles continus répartis le long de l'année permettent de "s'acclimater" à la notation. Les examens finaux se déroulent à la fin de la formation, puis en décembre suivant la fin de la formation. Plus de renseignements en début de cours.

Informations supplémentaires